• Publié par : Danielle Corrignan-Carsin
  • Imprimer cette page

Relations internationales

 

 

Relations internationales avec les universités de Louvain et d'Ottawa 

 

Initié en 2004, le programme vise à réunir tous les deux ans dans le cadre de la francophonie, des membres du Laboratoire d’étude du droit public (Rennes 1) et des départements de droit public de l’Université Louvain-la-neuve (Belgique) et de l’Université d’Ottawa (Canada). Il s’agit alors de développer une thématique juridique avec les points de vue exprimés au regard des règles juridiques propres à chaque Etat représenté. Les travaux font l’objet d’un colloque annuel et d’une publication.
Les premières rencontres ont eu lieu à Rennes en 2004, suivies d’un colloque à Ottawa en 2006 portant sur les contrats publics et d’un colloque organisé à Louvain en 2008 sur les droits des plus défavorisés. Le Laboratoire d’étude du droit public a assuré l’organisation  d'un colloque en 2010 (18 et 19 novembre 2010,) sur « La question de constitutionnalité par voie d’exception. Etudes comparées : France, Belgique, Canada ». Les intervenants ont confronté les systèmes juridiques existants dans ces trois Etats sur fond de création de la nouvelle procédure dite de la question prioritaire de constitutionnalité entrée en application en France le 1er mars 2010. Une publication des actes aux éditions Bruylant est prévue.

 

Relations internationales avec University of Maine

 

Suite à la démarche personnelle du professeur Martin Rogoff (Maine school of Law) auprès du professeur Ludovic Ayrault, alors directeur du Laboratoire d’étude du droit public, des membres du centre de recherche ont été invités à participer à un séminaire juridique ouvert aux étudiants du Master 2 recherche et professionnel mention droit public spécialité droit public général et organisé aux Etats-Unis d’Amérique du 12 au 16 avril 2010. Auparavant limité à la seule intervention de l’Université du Maine (Le Mans), le programme intègre aujourd’hui, par la voie d’une convention internationale, l’Université de Rennes 1. Sur une thématique en lien avec le deuxième axe de recherche du centre « la crise économique et financière de 2008 », les professeurs Ludovic Ayrault et Jean-Eric Gicquel et huit étudiants inscrits dans le Master à finalité recherche et professionnel ont participé aux travaux. Les contributions font l’objet d’une publication en cours dans la revue juridique américaine Maine Law Review.
Un séminaire juridique annuel est prévu entre les trois universités ; la thématique pour l’année 2011 portant sur le droit de l’environnement et donc une des quatre thématiques (Droit de l’urbanisme, de l’aménagement du territoire et de l’environnement) que les deux centres de recherche que sont le L.E.D.P. et le C.E.R.A.D. ont décidé de faire émerger dans le cadre du projet de fusion conduisant à la création de l’Institut du Droit Public et de la Science Politique. La thématique prévue pour 2012 portant sur droit et religion, soit en lien avec le deuxième des quatre axes évoqués et la participation d’enseignants-chercheurs spécialisés en droit public et en science politique (Droits de l’homme et libertés fondamentales).

 

Relations internationales avec Purdue University

 

Sur la demande d’un centre de recherche de Purdue University (chromatin and regulation of gene expression), un projet est en cours de réalisation avec la participation du professeur Marie-Laure Moquet-Anger portant sur les politiques publiques de santé en France et aux Etats-Unis d’Amérique. Face à l’évolution du droit de la protection sociale et du droit des malades aux Etats-Unis d’Amérique, l’expérience française et l’expertise des membres du L.E.D.P. conduisent à développer les relations entre le L.E.D.P. et le centre de recherche américain sur les aspects juridiques tenant à la responsabilité de l’Etat en ces domaines. Le projet vise non seulement une collaboration scientifique sous la forme d’articles dans le domaine de la prévention avec une publication prévue en anglais dans une revue de droit américaine, ce qui est facilité par l’accueil du professeur Moquet-Anger durant le mois de juillet 2010 sur place pour une mission d’enseignement, mais aussi sa participation à un symposium international en octobre 2010 à Purdue. Une institutionnalisation des relations entre les deux centres de recherche est en cours de discussion.

 

 

Actions internationales en science politique

 

1 - Le CERAD était partie prenance au réseau européen "Les résistances du catholicisme à la sécularisation" financé par l'Union Européenne (2006), avec les professeurs Pérez (Madrid), Dobbelaere (Louvain), Pacce (Padoue, Pelletier (EPHE), Porteur (Rennes 1).

2 -  Une coopération régulière est effectuée avec l'Université de Virginie à Charlottesville (USA) permettant à plusieurs doctorants de poursuivre leurs recherches aux Etats-Unis.  C'est ainis que Sébastin Caré et Alain Haye ont été accueillis par le Pr. James Veaser à l'université de Virginie afin de mener à bien leur thèse, l'une consacrée aux "libertariens" nord-américains, l'autre à "l'histoire des sciences sociales et politiques nord-américaines".

3 - Une coopération est également établie avec l'UQAM (Université du Québec à Montréal dans la cadre de la convention CREPUQ  qui permet à un des doctorants, Nicolas Ledévédec d'effectuer une thèse en co-tutelle avec le Pr. Jean Baudouin (Rennes 1) et le Pr. Céline Lafontaine (Montréal).

 

Retour en haut de page